conseils pour faire des devis dans le BTP

5 conseils simples et efficaces pour faire un devis pour le bâtiment

Plus qu’un simple document d’estimation des étapes d’un chantier, le devis est une phase cruciale pour tout artisan ou entrepreneur du bâtiment. En effet, une fois signé, le devis se transforme en contrat. Il doit donc établir de façon claire et précise vos ouvrages tout en répondant aux exigences de la réglementation française.


Voici 5 conseils pour vous aider à établir des devis travaux pour le bâtiment efficaces et engageants.

Créez et faites valider vos devis en ligne ou sur les chantiers avec INFast, le logiciel de facturation nomade dédié aux artisans et entrepreneurs.

1- Échangez avec votre client pour connaître ses besoins

Qu’il s’agisse d’un grand chantier, d’une construction de maison individuelle ou d’une rénovation d’appartement, rendez-vous sur les lieux et discutez avec votre client de ses besoins (ampleur du projet, budget maximum, délais des travaux) pour lui proposer les prestations les plus adaptées.

Cet échange est nécessaire pour bien prendre la mesure des travaux et prestations à accomplir et éviter les aller-retour sur le devis. Elle vous permettra également d’anticiper vos besoins en matière de location de matériel de tp.

2- Chiffrez les travaux

Fixez vos prix de manière à couvrir le coût des matériaux, de la main-d’œuvre et du temps nécessaire aux prestations de travaux tout en vous dégageant un bénéfice. N’oubliez pas de prendre en compte les charges sociales.

Une manière de bien s’organiser et de tenir ses délais (et donc de ne pas perdre d’argent) est de créer un planning d’intervention.

organisez un plan d'intervention

Lorsque vous établissez votre devis, détaillez chaque ouvrage : superficie exacte, prix des fournitures et coût de main-d’œuvre, pour que votre client sache exactement ce qu’il va payer. Si vous êtes transparent, votre client sera plus enclin à se tourner vers vous plutôt qu’un autre professionnel moins cher, mais moins rigoureux. De plus, il est obligatoire de séparer la main-d’œuvre du reste.

3- Rédigez votre devis travaux pour le bâtiment

Voici les mentions obligatoires devant apparaître sur votre devis :

  • la mention “Devis”,
  • la date d’établissement du devis,
  • la dénomination, les coordonnées, le numéro SIRET et de TVA de votre entreprise (et le numéro RM si vous êtes artisan),
  • le nom du client et l’adresse d’exécution des travaux,
  • la désignation, description, unité de référence, prix unitaire et quantité HT de chaque prestation et fourniture nécessaire,
  • le taux horaire HT de la main-d’oeuvre,
  • les frais de déplacement,
  • le montant total HT à payer,
  • la mention “Acompte” et le montant de l’acompte le cas échéant,
  • les taux de TVA  (5,5 %, 10 %, 20 %, ou sans TVA avec la mention “TVA non applicable art.293B du CGI” si vous êtes auto-entrepreneur, ou “Autoliquidation” si vous êtes sous-traitant),
  • la somme totale à payer TTC,
  • votre numéro de contrat d’assurance décennale, les coordonnées de l’assureur et la couverture géographique.


Pensez à joindre vos conditions de vente qui stipulent, notamment, si le devis est gratuit ou payant, la durée de validité de l’offre, la date de début des travaux et le délai de livraison estimé, les modalités de paiement, conditions de révision, pénalités en cas de retard de paiement et autres informations complémentaires nécessaires.

Prévoyez un espace pour la mention “Bon pour accord” et la signature du client.

4- Soignez la présentation de votre devis travaux bâtiment

En règle générale, un client demande un devis à 3 professionnels pour ses travaux et projets de rénovation. Démarquez-vous en présentant un devis clair, détaillé, mais aussi, agréable à lire. Affichez votre logo et adoptez les couleurs de votre entreprise. Il existe d’ailleurs de nombreuses solutions en ligne qui permettent de personnaliser la présentation de vos devis.

Évitez les fautes d’orthographe et ajoutez un numéro de devis. Celui-ci n’est pas obligatoire, mais il vous aidera dans l’organisation de vos documents de facturation. De plus, l’administration fiscale demande que la facture issue d’un devis fasse référence à ce dernier.

5- Faites vos devis bâtiment sur un logiciel de facturation en ligne

Gagnez du temps et évitez les erreurs en faisant vos devis bâtiment sur un logiciel de facturation en ligne professionnel. Vous automatisez vos devis en important vos fichiers produits et clients directement sur vos documents et les envoyez par e-mail. Vos clients n’ont plus qu’à les valider en ligne et le devis se transforme en contrat !


Si vous devez éditer vos devis chez le client ou sur les chantiers, sachez que le logiciel de facturation INFast s’utilise sur ordinateur, smartphone et tablette, avec ou sans connexion Internet.

Avec INFast, vos données et documents sont sauvegardés et sécurisés sur plusieurs sites de serveurs en France. Pas de risque de perte de données en cas d’incident.

Avec ces conseils, vous devriez maintenant pouvoir établir des devis travaux pour le bâtiment professionnels rapidement et en toute confiance.

25€ par mois pour automatiser vos devis, factures et relances clients.

Tester dès maintenant (pas besoin de CB)